Menu de Navigation
Les CAFE-THEAFFREUX le 29 septembre

Les CAFE-THEAFFREUX le 29 septembre

Par le 3 sept, 2012 | 0 commentaire

Les CAFE-THEAFFREUX reviennent ! …

affreux … sous le signe du théâtre et de l’humour avec : « Le béret de la tortue », pièce de Jean Dell et Gérald Sibleyras, dans une mise en scène de Gilles Guignard

Cette pièce humoristique nous transpose sur un lieu de vacances paisibles face aux flots, parsemés de quelques îles rocheuses.
Patrick Durand et Huguette Couquiaud sont Xavier (vétérinaire) et Martine (associée aux activités de son mari) le couple organisateur et habitué des lieux. Ils sont accompagnés cette année d’Alain et Mireille (Daniel Poncin et Elisabeth Saumande) qui tiennent une galerie, et font découvrir cette région aux « petits nouveaux » Luc et Véronique (Didier Guignard et Françoise Durand). Si vous connaissez l’humour caustique de cette troupe, vous ne serez pas étonnés de sourire puis de rire, en reconnaissant votre entourage (famille, amis, collègues, …), ou vous même, par ci-par là !

Il n’empêche : qu’il est bon d’être la petite souris qui entend et visualise la pensée de chacun de nos protagonistes quand ils se lâchent enfin dans l’intimité de leurs chambres, quand on comprend ce que des sourires peuvent cacher, ce que les idées préconçues et les petites intolérances journalières peuvent créer comme situation. Nous découvrirons en pouffant les petites lâchetés de l’être humain, l’importance inavouée de l’image d’un métier, de l’éducation donnée à nos enfants, du social et de ses problèmes existentiels tels que les « nounous », du tabou de l’intimité du couple, … Bref, de savoureux moments comme on les aime en perspective ! … Mais c’est pour rire !!!…

Créée en 1992, cette troupe de théâtre de Port-Ste-Foy et Ponchapt en est à son 17ème spectacle.
Ayant débuté par de nombreuses représentations de café-théâtre-cabaret sur l’autre rive de la Dordogne, il semble que leur nouveau siège social les ai conduit, tout doucement, vers le court-métrage de cinéma, puis le théâtre.
Dernièrement, après leur propre création en 2010 de « Quai des Rhumes », ils ont interprété « Un petit jeu sans conséquence » dans nos cantons environnants et invité, le 05 novembre dernier, la compagnie « Vertige » de Bonneville qui nous a gratifié d’un formidable « Bourgeois Gentilhomme ».

Mais, allez vous judicieusement rétorquer, cette année sera fortement sérieuse et politique !… « Ô combien, certes ! » … Réfléchissons : si vous craignez, au cours des déjeuners familiaux, le silence interminable d’un «ange qui passe» (personne ne désirant lancer la discussion politique qui fâche souvent le « papi » avec le « petit »), une solution vous est donnée : la thérapie par les affreux ! Donnez-vous la main et courrez voir « Le béret de la tortue »

TOUTES LES DATES AU BAS DE L’AFFICHE CI-DESSOUS :

Laisser une évaluation

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>